Breitling Replique

Qualité supérieure Breitling Navitimer AOPA : pour passionnés d’aéronautique Réplique au meilleur prix

By

on


Breitling Navitimer AOPA

En 1952, la marque horlogère suisse Breitling décide de créer un nouvel « instrument de poignet » conçu spécifiquement pour les besoins des aviateurs. Ce sera la Navitimer, avec sa fameuse règle à calcul circulaire permettant d’effectuer, de manière simple et rapide, toutes les opérations liées à la navigation aérienne. Un vrai tableau de bord au poignet.
 
A une époque où n’existent pas encore les calculatrices électroniques, ce modèle -unique en son genre à l’époque- est rapidement adopté par de nombreux pilotes pour la préparation et le suivi des plans de vol –qu’il s’agisse de calculer la vitesse moyenne, la distance parcourue, la consommation de carburant ou le taux de montée ou de descente.
 
Seul vrai chronographe d’aviation utilisé à grande échelle, il sera choisi comme montre officielle par l’AOPA, l’Aircraft Owners and Pilots Association, la plus grande association de propriétaires d’avions et de pilotes au monde, dont le logo figure souvent sur les pièces des années 1950 et 1960. Ce modèle a globalement peu changé depuis son lancement, il est identifiable au premier coup d’œil avisé. C’est ainsi qu’il s’est imposé comme l’un des dix grands classiques horlogers du 20e siècle, une référence intemporelle, une valeur sûre.
 
Produite sans discontinuer depuis 1952, cette montre est aussi la doyenne de tous les chronographes mécaniques fabriqués dans le monde. Cette année, l’horloger indépendant rend hommage à ce passé en présentant une nouvelle Navitimer (42 mm / étanche 30 mètres) commercialisée en une édition limitée de 500 exemplaires. Incontestablement, c’est une Navitimer : le boitier, les aiguilles, le cadran, les trois compteurs, la date à 4h30, etc. Tout y est. Mais un détail retient l’attention. Furtif. Quelque chose est différent… Effectivement, à bien y regarder, le fameux logo Breitling a disparu au profit du logo de l’AOPA (avec ses petites ailes incurvées). La mention Limited Edition apparait en rouge en arc-de-cercle sur le compteur des heures à 6 h. 
 
Naturellement, ce nouveau garde-temps, embarque un calibre mécanique automatique certifié COSC  (Contrôle Officiel Suisse des Chronomètres). Toutefois, comme ce mouvement n’est pas « in house », cela permet de positionner ce modèle dans une gamme de prix plus accessible. Rappelons enfin, que Breitling reste l’une des rares sociétés horlogères suisses à demeurer indépendante. Elle appartient à la famille Schneider depuis 1979.


​Spécificités techniques

Breitling Navitimer AOPA : pour passionnés d'aéronautique

Calibre Breitling 23, officiellement certifié chronomètre par le COSC
automatique à haute fréquence (28 800 alternances)
25 rubis

Fonctions 
Chronographe au 1/4 de seconde, totalisateurs 30 minutes et 12 heures
Calendrier
 
Boîtier acier 42 mm
Lunette tournante bidirectionnelle avec règle à calcul circulaire
Glace saphir bombée, antireflet double face
 
Etanche à 30 mètres
 
Cadran noir
 
Bracelets crocodile ou bracelet métallique Navitimer.
 
Série limitée à 500 exemplaires

Les suspects – un garçon de 22 ans et une jeune fille de 17 ans – ont été placés en garde à vue au service du Quart pour recel de vol en réunion. Ils ont assuré avoir acquis la montre pour 100 euros sur un petit marché, route de Turin. Faute d’éléments suffisants à leur encontre, tous deux ont été remis en liberté et l’affaire classée sans suite.La montre, en revanche, reste pour l’heure entre les mains de la police. Les policiers vont à présent tenter de retrouver son propriétaire légitime. En comptant être bien aiguillés par la coopération internationale. Symbolisé par une ancre marine ailée, Montre Breitling En Tunisie Replique a marqué de son empreinte le monde de l´horlogerie et celui de l’aviation grâce à ses chronographes, tous certifiés COSC, portés par les pilotes du monde entier. C’est à la fin du 19e siècle qu’apparaissent les premiers chronographes portant la signature de Léon Breitling. On doit notamment à la Maison l’invention du chronographe-bracelet à deux poussoirs, le développement du Superquartz, dix fois plus précis que le quartz traditionnel, ainsi que la création d’une montre équipée d’une balise d’urgence, la célèbre Emergency. Les collections Navitimer, Montbrillant ou Chronomat ravissent les passionnés de montres d’une précision sans faille, capables de résister aux situations les plus extrêmes.


Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *