Bovet Replique

Fournisseurs de répliques Qui vend le meilleur Bovet 1822 Récital 17

By

on


Bovet 1822 Récital 17

Après le Récital 12 et le Récital 15, c’est le Récital 17 qui arrive donc sur le marché cette année chez l’horloger indépendant Bovet Recital 9 Tourbillon Miss Alexandra Price Replique 1822.  Toutes les caractéristiques de la collection Dimier sont bien présentes : la couronne à 3h, les quatre cornes traditionnellement étagées et un cadran ajouré, moderne révélant la complexité des différents mécanismes ainsi que le soin porté à leur décoration.
 
Le Récital 17 présente trois fuseaux horaires. L’heure locale occupe logiquement la position centrale qui permet la lecture la plus intuitive. Les deux autres fuseaux apparaissent à 9h et à 3h. Chacun permet de choisir d’afficher le fuseau horaire voulu parmi les vingt-quatre existants (ne fonctionne que sur les fuseaux en heures pleines). L’indication des heures et des minutes se complètent d’un disque jour/nuit et d’un indicateur de vingt-quatre villes correspondant au vingt-quatre fuseaux horaires. 


C’est en effet durant cet événement que la maison turinoise a présenté le premier « concept car » qu’elle a entièrement conçu et produit. Il s’agit d’une luxueuse berline sportive à propulsion électrique dont le dessin et la qualité des finitions sont à la hauteur des réalisations qui font la renommée de Pininfarina depuis 82 ans. Ce véhicule de prestige a été baptisé Cambiano en référence à la commune où sont établis les bureaux et la production de Pininfarina mais également au Chronographe Cambiano développé et manufacturé par la maison Bovet. Cette année la collaboration entre les deux maisons de légende s’intensifie et franchit un nouveau cap, puisque ce « concept car » recevra comme horloge de bord une édition spéciale du Chronographe Cambiano. Le système Amadeo® dont est doté le Chronographe Cambiano permet de transformer son garde-temps en montre bracelet, en montre de table, en montre gousset et, dans ce cas, en compteur de sport sans qu’aucun outil ne soit nécessaire. C’est l’ingéniosité de ce système convertible, pensé par Pascal Raffy, qui permet d’ajouter le statut d’horloge de bord au champion de la polyvalence qu’est le Chronographe Cambiano. La console centrale du « concept car » est en effet équipée d’un logement dans lequel le Chronographe Cambiano vient se fixer par son emblématique bélière et son attache à 6H. Lorsque le pilote quitte son véhicule, il lui suffit de quelques secondes seulement pour transformer son horloge de bord en montre-bracelet. Afin de marquer dignement le lancement de ce premier véhicule et de s’intégrer à celui-ci, l’édition spéciale de ce Chronographe Cambiano emprunte les nobles matériaux présents dans l’habitacle du véhicule. Le bracelet, habituellement en caoutchouc est ici gainé du même cuir utilisé pour la sellerie du véhicule. Fait rare, le plancher de l’automobile est habillé d’un parquet en chêne massif provenant de pilotis sur lesquels est construite la ville de Venise. C’est dans ce même bois, réputé pour sa solidité et pour sa stabilité, qu’ont été manufacturés les compteurs du Chronographe Cambiano.
Bovet 1822 Récital 17

Le cadran ajouré démontre la virtuosité des cadraniers de chez Bovet. Les micro-mécaniciens doivent d’abord intégrer un niveau de finition devant répondre aux critères esthétiques finaux tout en maitrisant les contraintes mécaniques et la délicatesse imposées par le squelettage et la finesse de sa structure. S’ensuivent de nombreuses opérations de décoration, de traitements galvaniques, de pose d’inserts et d’appliques toutes plus délicates les unes que les autres et où chaque inattention compromets de nombreuses heures de travail. Les cadrans des fuseaux secondaires y sont directement intégrés et se lisent sur un insert que le collectionneur peut choisir laqué, guilloché ou découpé dans une précieuse nacre.
 
Complétant ce triple fuseau horaire, une double phase de lune indique simultanément l’âge de la lune dans l’hémisphère nord et dans l’hémisphère sud. Les deux guichets s’opposent et sont liés par une rose des vents usinée directement dans la base du cadran. L’angle particulier décrit par la position des deux guichets correspond à l’inclinaison de l’axe écliptique terrestre sur l’équateur qui détermine lui-même la frontière entre l’opposition des cycles lunaires de l’hémisphère nord et de l’hémisphère sud. Ce mécanisme ne nécessite qu’une correction d’un jour tous les 128 ans !
 
De tradition dans la collection Dimier, Récital 17 reçoit un fond saphir permettant d’admirer les deux faces du mouvement. On y retrouve un visage déjà connu du calibre Virtuoso II et notamment son indicateur de réserve de marche qui affiche sept jours d’autonomie ainsi que la triple aiguille de secondes de la mécanique emblématique du calibre.


Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *